Les pumas de pierre…

IMG_7545

Il y a très longtemps, vivaient, dans une vallée fertile, des hommes et des femmes. Ils y vivaient heureux et en paix protégés par les Apus, les dieux de la montagne. Une seule chose leur était interdite : monter au sommet de la montagne où brûlait le feu sacré.

IMG_0449

Le diable, jaloux de cette tranquillité, défia les hommes et leur demanda d’aller chercher ce feu sacré, sinon ils leur arriveraient un malheur. Les dieux « Apus » surprirent les hommes et, très en colère, ils envoyèrent des milliers de pumas qui les dévorèrent tous.

IMG_0510

A cette nouvelle, Inti, le dieu du soleil, vénéré par ce peuple ressenti une immense tristesse et se mit à pleurer pendant quarante jours et quarante nuits. Ses larmes inondèrent la vallée et créèrent un lac immense.

IMG_0647

Un homme et une femme, qui avaient survécu à ce massacre, trouvèrent refuge dans une barque de totora (roseau).

IMG_0161a

Quand le soleil réapparut, ils virent tous les pumas se transformer en pierre. Ils donnèrent alors au lac le nom « el lago de los pumas de piedra » (le lac des pumas de pierre). En langue native, Puma se dit « Titi » et pierre « Kjarka », ce qui donna : Titicaca.

Ces pumas de pierres sont toujours présents aujourd’hui : comme cette gigantesque statue sur les sommets de Puno au Pérou.

IMG_0056

Sur les îles Uros (cf article des Daltons), la tête des bateaux de totora représente ces pumas de pierre.

IMG_0632

IMG_0450

IMG_0499

Une autre légende raconte que Manco Cápac et Mama Ocllo, les enfants du Dieu du soleil « Inti » seraient nés de l’écume du lac Titicaca. Ils fondèrent Cusco la capitale du futur empire Inca et apportèrent la civilisation aux hommes. L’origine de l’empire Inca serait le lac Titicaca et on en retrouve de nombreux vestiges sur les îles du lac.

IMG_0578

IMG_0575

Parmi les légendes de ce lac grand comme une mer, situé à plus de 3800m d’altitude, une autre circule… Il y aurait au fond du lac Titicaca un immense trésor inca englouti depuis le XVIème siècle. De l’or et de l’argent, est demandé par Francisco Pizarro en échange de la libération de l’empereur Atahuapa capturé en 1532. Les incas, qui acheminèrent par un convoi de barques des kilos d’or et d’argent, étaient sur le point de livrer la rançon, quand ils apprirent que leur roi avait été exécuté, et que l’Espagne n’avait pas tenue sa parole. Ils déversèrent alors tout le contenu de leurs barques dans le lac.

Avis aux amateurs de plongée : des expéditions ont déjà été tentées pour retrouver ce trésor, notamment une par commandant Cousteau dans les années 80. Sans succès. A ce jour, le trésor n’a toujours pas été retrouvé !

IMG_0299

Même si vous avez peu de chance de trouver de l’or ou de l’argent en allant au lac Titicaca, allez-y pour la beauté des paysages, sa tranquillité et ses couleurs.

 IMG_0453

IMG_0362

IMG_0398

IMG_0345

IMG_0639

IMG_0640

IMG_0583b

IMG_0662

Publicités

Bienvenidos en el Perú

On parle beaucoup du désert d’Atacama au nord du Chili, mais le sud du Pérou n’est guère plus avenant…

A perte de vue, ce ne sont que des montagnes de rochers et de sable, traversées par quelques pistes qui s’étirent vers…?

IMG_7162b

IMG_7170

Et parfois, en se rapprochant de l’altiplano, la végétation refait son apparition sous forme de cactus…

IMG_7220

IMG_7222b

Et à nouveau, de grandes montagnes rouge-orangé…

IMG_7230

Étonnamment, là où on ne l’attend plus, la vie est bien présente dans cet univers inhospitalier, dans des endroits improbables… Peut-être pourrait-on parler davantage de survie ?

IMG_7206b

Et puis soudain, au détour d’un virage ou au passage d’un col, nous plongeons dans une oasis de verdure. L’eau, source de vie, coule au fond de la vallée.

IMG_7164

IMG_7212

IMG_7188b

IMG_7193b

Et c’est ainsi qu’on arrive à Arequipa, « l’endroit derrière la montagne pointue… ».

Nous, la montagne pointue, on ne l’a pas vue ! Le Misti, volcan de 5825 m, immense cône pointant vers le ciel, joue à cache-cache avec les nuages. Alors pas de photo !

La ville, classée au Patrimoine Mondial par l’Unesco depuis 2000, est plutôt réservée aux grands amateurs d' »iglesias » , de « monasterios » et de « museos », un programme un peu lourd pour des enfants de 3 à 11 ans. Mais on ne se prive pas de quelques visites supplémentaires en amoureux, pendant que les Daltons jouent dans la chambre d’hôtel.

IMG_7329

IMG_7356

IMG_7269

IMG_7262

IMG_7255

IMG_7271

IMG_7276 La Compania Eglise

IMG_7370

IMG_7492

IMG_7494

Et on ne peut résister à l’envie de partager quelques photos de statues très réalistes avec cheveux et habits, présentes un peu partout dans les églises d’Amérique Latine, de quoi faire cauchemarder les enfants parfois…

IMG_7522

IMG_7282

IMG_6136

IMG_7520

PS : d’autres aventures chiliennes et péruviennes racontées ci-dessous sur le blog des enfants.

7000 ans auparavant

Bus de nuit

Visite touristique autour d’Arequipa