La santé est de nouveau à l’honneur !

Plus que 2 mois avant le grand départ : les préparatifs s’organisent plus précisément…

Aujourd’hui, début de constitution de la trousse à pharmacie avec l’aide de notre médecin de famille Anne, que nous remercions grandement pour son suivi bienveillant depuis de nombreuses années et pour ces nombreux conseils santé pour notre voyage. Une expérience du voyage, un pragmatisme certain et un discours rassurant ont eu raison des quelques craintes suscitées concernant la santé des enfants lors d’un tel voyage et notre inexpérience en la matière…

Premier conseil : rien ne sert de partir avec une valise de médicaments. Tous les endroits où nous irons seront dotés de pharmacies et de médecins. Nous ne partons pas pour un raid aventure ! (et en cas de doute, on pourra toujours consulter l’ambassade ou le consulat de France du pays qui peut recommander un médecin ou une pharmacie compétent(e))

Deuxième conseil : connaitre les noms des molécules de chaque médicaments : ils ne changent pas d’un pays à l’autre contrairement aux noms commerciaux.

Troisième conseil :  les médicaments de la pharmacie devront être des médicaments d’usage courant pour la famille et leur posologie connue.

Pour lire la liste du matériel et des médicaments emportés : ici

 

Publicités

Débuts vaccination

Ah… nous y sommes !

Les billets ne sont pas encore achetés, l’itinéraire n’est même pas finalisé… Mais les premiers vaccins sont dans le frigo. Et c’est Murielle, notre belle-sœur infirmière de métier, qui va avoir le privilège de piquer à tour de rôle tous les bras de la famille. 

6 bras, 6 vaccins… 

Et c’est Inès qui se montre la plus téméraire et qui ouvre la danse :

Image

Et puis, c’est au tour des parents. Pas de photo pour Anne… Geste précis, rapide, le photographe n’a pas eu le temps de réagir !

Matthieu, en père entreprenant et sans appréhension, « donne l’exemple » pour les suivants :

Image

Image

Image

Hum… Pas très courageux les hommes de la famille !

Fin de la tournée avec Eléane, un peu impressionnée, mais coopérative. « Moi, j’ai été une chef pour le vaccin », répète-t-elle toute fière.

Image

Mission accomplie avec brio : presque pas de cri, aucun raté, et nous sommes tous vaccinés contre l’hépatite A !

Un grand merci à Murielle pour sa patience et son savoir faire.