A la rencontre d’Apollon

Une légende raconte que Zeus envoya deux aigles partant de chaque côté du disque de la Terre. Ils se rencontrèrent au centre du monde, l’omphalos : le « nombril du monde » qui n’est autre que Delphes, située sur le Mont Parnasse. Encore un site dont le caractère sacré et l’environnement naturel sur le flanc d’une montagne offrant un panorama exceptionnel justifie son classement au patrimoine mondial de l’humanité.

KODAK Digital Still Camera

En grec, « delphinos » signifie « dauphin ». C’est la forme que pris Apollon, le fils de Zeus, pour attirer les marins et les convaincre de devenir des prêtres.

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

img_2870

KODAK Digital Still Camera

img_2893

Les grecs venaient à Delphes pour consulter la Pythie (une jeune fille vierge choisie parmi les paysannes) afin de recevoir les faveurs d’Apollon avant de partir en voyage ou à la guerre. Ce sont les prêtres qui interprétaient les manifestations de la Pythie et qui orientaient leurs réponses en fonction du bon vouloir des politiciens…

Les jeux panhelléniques (pan = tous, helléniques = grecs) et des célébrations dédiées au Dieu Apollon, réunissaient de nombreux grecs pour des compétitions de gymnastique, de lutte ou de chant. Les athlètes se rencontraient sur le stade tous les quatre ans lors des jeux pythiques.

img_2885

KODAK Digital Still Camera

img_2908

Nous finissons notre périple en Grèce par un dernier site classé au patrimoine mondiale par l’Unesco : le monastère d’Ossios Loukas édifié vers le Xème siècle. Il règne dans ce site une atmosphère particulière ; nous y serions bien restés quelques jours pour nous ressourcer et contempler la vallée environnante.

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

img_2926

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

img_2942

Publicités

Péloponnèse, acte 2

Nous descendons un peu plus vers le sud et atteignons bientôt Sparte. Pas de soldats spartiates en vue, et les garçons sont un peu déçus… Ce n’est pas pour cette ville légendaire que nous sommes ici, car la ville moderne n’a rien d’exceptionnel… Mais à quelques kilomètres se trouve Mystra, une ville fantôme nichée sur les hauteurs, dont le point culminant, avec son ancien château, offre une magnifique vue sur la vallée.

KODAK Digital Still Camera

Du château du XIIIème siècle, il ne reste que quelques ruines dans lesquelles les Daltons prennent plaisir à escalader les murs.

 

KODAK Digital Still Camera

img_2764

KODAK Digital Still Camera

Le bas de la cité datant du XIII au XVème siècle est un peu mieux conservé, enfin surtout les églises et les lieux religieux. Le seigneur franc, Guillaume de Villehardouin, est à l’origine de cette ville qui a été un lieu important de culture, d’art et de philosophie. Il y a eu jusqu’à 20000 habitants ! Mais la cité a ensuite subit de nombreuses attaques de divers assaillants : turcs, vénitiens, russes, albanais…

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

img_2778b

Avec ce site classé au patrimoine mondial de l’Unesco, nous avons quitté l’antiquité pour quelques instants, mais  nous y retournons rapidement en arrivant à Olympie.

Un autre nom de légende, lieu des premiers jeux olympiques en 776 avant JC. Presque dix siècles de monopole avant que les romains interdisent en 393 ces jeux devenus trop païens pour l’empereur de l’époque.

Olympie est dédiée à Zeus. Son temple au milieu du site a été détruit par deux tremblements de terre le réduisant à un amoncellement de pierres. Le site enfoui sous des tonnes de terre a été redécouvert par des archéologues en 1829 et une grande partie du puzzle a pu être reconstitué grâce à l’inventaire de Pausanias (voyageur et géographe du IIème siècle), qui a décrit de nombreux sites de Grèce dont les bâtiments d’Olympie. C’était un peu comme un guide touristique !

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

img_2832

img_2837

 

Sur les traces du passé…

KODAK Digital Still Camera

Fouler le sol de l’Acropole, c’est refaire un plongeon 2500 ans dans le temps. Il règne au milieu de ces pierres usées l’écho des Dieux et Déesses de la mythologie grecque pour qui veut bien se laisser imprégner par ces lieux magiques.

KODAK Digital Still Camera

img_2638

Nous revivons cette impression étrange que nous avions ressentie aux temples d’Ankor face à des bâtiments monumentaux édifiés à bras d’hommes avec les moyens techniques de l’époque. Et nous restons toujours sans voix face à ces constructions complexes qui tiennent encore debout… Impossible de rester insensibles à ces pierres qui ont vu défiler tant de siècles, d’histoires et d’Hommes !  Encore un site classé au patrimoine de l’humanité et on comprend aisément pourquoi.

Nous pénétrons dans le site par l’immense porte Beulé (du nom de l’archéologue français qui la restaura en 1853),

img_2549

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

…et gravissons les marches des Propylées, immense escalier resté inachevé à cause de la guerre du Péloponnèse. Une fois en haut de ces marches, on entre dans le véritable sanctuaire avec une vue magnifique sur la ville.

img_2542

Il y a bien longtemps, chaque été, les habitants d’Athènes montaient sur la colline de l’Acropole pour honorer la déesse Athéna. Ils sacrifiaient une centaine de vaches aux cornes couvertes d’or et offraient à la déesse, par l’intermédiaire des prêtes, une tunique de laine tissée par des petites filles. Ils espéraient ainsi recevoir sa protection pour leur cité.

KODAK Digital Still Camera

La façade principale des temples était toujours orientée vers l’est afin que les premiers rayons du soleil pénètrent entre ses colonnes. Sur le fronton, était représentée en peintures polychromes la vie du dieu vénéré dans le temple. Sur le Parthénon, c’est la vie de la déesse Athéna qui était peinte et à l’intérieur, une immense statue de la déesse de 15m de haut en or et en ivoire siégeait en son cœur. Cette statue a depuis longtemps disparut après avoir été emportée au Ve siècle après JC par les chrétiens de Byzance.

KODAK Digital Still Camera

athenagilded

Réplique de la statue d’Athéna (source http://www.nashville.gov)

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

img_2588

On continue par l’Erechthéion, le lieu le plus sacré du site : selon la légende, c’est là que Poséidon et Athéna se disputèrent la possession d’Athènes. Zeus promit la ville à celui qui apporterait le don le plus précieux aux Hommes. Poséidon planta son trident à cet endroit et fit jaillir une source d’eau salée, alors qu’Athéna fit pousser un olivier, symbole de paix et longévité, et remporta la victoire.

img_2565

Son petit sanctuaire (sur la gauche) formé par les caryatides – les colonnes en forme de femmes – était destiné à Athena Polias. Il abritait une petite statue en bois d’olivier de la déesse protectrice d’Athènes. Ce temple avait bien plus d’importance que le Parthénon pour les grecs. Il est aussi le dernier à avoir été construit sur le site de l’Acropole.

img_2560

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

L’acropole a connu de nombreux occupants : les romains, les chrétiens de Byzance, le temple est alors transformé d’abord en église orthodoxe puis catholique. Les Turcs en 1456 en font une place forte et y installent une mosquée. Et au début du XIXe siècle, le Parthénon est en partie pillé par les anglais… Mais aujourd’hui, au bout de la colline, c’est le drapeau grec qui est érigé.

img_2593

img_2604

Dans l’antiquité, les cultes religieux et les sacrifices tiennent une place importante, néanmoins les grecs ont d’autres occupations comme le théâtre. Ils sont même à l’origine du concept. Les représentations durent généralement une journée entière et on peut donc se restaurer et se déplacer entre les bancs tout en écoutant les acteurs masculins – les femmes n’ayant pas le droit de jouer – sur scène ou d’autres artistes qui chantent ou dansent dans le chœur. L’acoustique y est exceptionnelle.

img_2638

img_2637

img_2614

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

Le site est continuellement en chantier et ce dernier risque de durer quelques années encore : depuis quelques années, les archéologues démontent les restaurations précédentes mal réalisées pour les reconstruire et repositionner les pierres à leur bonne place !

New York City !

On l’a rêvée. On l’a imaginée. On l’évoquait comme le bout du bout de notre voyage autour du monde… Et ça y est, nous y sommes !

KODAK Digital Still Camera

Vous la reconnaissez dans le flou au fond… New York City !

Petite visite de Central Park cet après-midi… Un petit air de campagne en plein cœur de la ville…

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

Terminus ! Fin du voyage !
Mais on ne descend pas, car l’exploration de notre monde est loin d’être finie ! Elle va continuer pour nous et pour les Daltons. Non, nous ne repartons pas en voyage au mois de juillet ; mais de nouveaux projets nous attendent en France, une nouvelle vie à réadapter après cette expérience de dix mois sur les routes du monde. Une remise « en route », la joie de revoir nos proches, le bonheur de retrouver notre « chez nous ». Un équilibre à retrouver dans notre quotidien ensemble ou séparés.

En attendant, on profite de ces derniers jours à NYC, et il y a tellement de choses à voir encore ici !

Québec et la région de Charlevoix

KODAK Digital Still Camera

Après une petite visite de la région de Charlevoix, nous voilà à Québec.

Petite parenthèse : « On est remonté jusqu’à Tadoussac, on espérait y voir des baleines et des bélugas que l’on a aperçus, mais de très, très loin. Ne cherchez pas, vous ne les verrez pas sur les photos…

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

On s’est promené dans la forêt de Saint-Urbain sur les traces des ours, mais là encore, pas de succès pour une rencontre quelconque… et tant mieux !

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

Seulement les traces d’un orignal…

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

On a été plus chanceux avec les suisses ! Appelés aussi Tamias…

KODAK Digital Still Camera

Et puis, on a profité d’un coin de nature sauvage pour s’adonner à une de nos activités préférées : allumer un feu et préparer un repas trappeur, le tout sur un fond de musiques québécoises : une sélection de choix offerte par Maude avant notre départ de Montréal !

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

Enfin, on s’est endormi avec les grondements de l’orage… Le réveil s’est fait sous les rayons du soleil et tout a séché rapidement !

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

Donc, à présent, nous sommes à Québec, ou plutôt à Lévis (de l’autre côté du fleuve St Laurent) chez Nancy, Pierre et leur deux fils que nous avions rencontrés au Laos.

Et c’est grâce à eux que nous avons découvert la cabane au Canada, partagé une raclette-pierrade version québécoise,

KODAK Digital Still Camera

visité la ville de Québec, goûté à la poutine, rien à voir avec Vladimir (on n’a même pas eu l’idée de prendre une photo, alors merci Wikipedia…)

280px-Poutine

C’est facile : des frites, du fromage en grain et de la sauce brune, très diététique !

Et dégusté le homard de saison…

KODAK Digital Still Camera

Et surtout, on a profité d’une grande pause confortable pour toute la famille. Alors merci Nancy, Pierre, Louis et Laurent pour votre accueil chaleureux et votre disponibilité !

fortifications

 

 

Grand Canyon National Park

On a bien fait d’aller jeter un œil sur Bryce Canyon avant la nuit, car au petit matin, voilà ce que nous avons sous les yeux :

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

Autant dire que nous ne nous attardons pas ici et continuons notre route… Ce temps là est prévu pour tout le we, impossible de camper à cette altitude avec ces conditions et la vue est complètement « bouchée » !

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

On adapte les camps en fonction du temps…

Version beau temps : tout le monde sous la tente.

KODAK Digital Still Camera

Version froid : les trois grands dans la voiture et Eléane avec papa et maman sous la tente la plus chaude…

KODAK Digital Still Camera

Et version altitude, froid et pluie… direction l’hôtel !

KODAK Digital Still Camera

Notre progression sur les routes des parcs de l’Ouest américain continue. Les paysages sont de plus en plus spectaculaires et invraisemblables. Nous regrettons de ne pas pouvoir « trekker » un peu plus longuement parfois, ou partir à l’aventure pour deux ou trois nuits ; mais le temps n’est vraiment pas au beau fixe et avec quatre enfants, ce ne serait pas raisonnable. Nous reviendrons surement en amoureux…

KODAK Digital Still Camera
Ouhhh…! Ces points de vue vertigineux font tourner la tête et déstabilisent le photographe !

Nous avons quand même la chance de pouvoir admirer chaque site dans une fenêtre météo propice (hormis Yosemite et Kings Canyon National Park que nous avons laissés dans le brouillard et n’avons même pas tentés)

Aujourd’hui, on s’est encore régalé de paysages de toute beauté ! Jean-Marie, tu es vraiment parti trop tôt !

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

Le Grand Canyon est tout à fait « démesurément grand » (en anglais « grand » signifie immense, gigantesque, grandiose…) ; et nous sommes si petits, autant sur les plans physique que géologique.

 

KODAK Digital Still Camera

450 kilomètres séparent le Lake Powell à Page et le Lake Mead à Las Vegas.
1 500 mètres de profondeur nous séparent du fond du canyon, et jusqu’à 1800 mètres à certains endroits.
Sa largeur peut aller de 5,5 à 30 kilomètres…

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

Le rêve de tout géologue prend vie ici : une quarantaine de couches de roches ont pu être identifiées dans ses parois ; on peut observer au fond du canyon des roches vieilles d’environ 1,7 milliards d’années. Une histoire géologique faite de dépôts sédimentaires, de mouvements tectoniques, de métamorphisme, d’érosion par les éléments naturels, de volcanisme… Toute l’histoire du continent nord-américain peut être lue ici comme dans un livre ouvert (pour les initiés) !

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

Et pour ne rien gâcher au plaisir de la visite, le site est très bien aménagé, avec un sentier des temps géologiques où l’on peut toucher les différentes roches qui composent le canyon et dater leur âge (idéal pour les enfants). Les points de vue sont très nombreux et variés, les navettes gratuites et les sentiers le long du canyon très bien entretenus…

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera
Où sont les explorateurs ?

KODAK Digital Still Camera

Avec Bryce Canyon, nous avons ici les deux sites naturels les plus remarquables de notre voyage !

KODAK Digital Still Camera

 

 

De Salta à Cordoba

Après la Quebrada de Humahuaca (classée au Patrimoine Mondial de l’Unesco en 2003), nous continuons notre descente vers Buenos Aires.

Petite halte à Salta, le temps d’une chasse aux papillons sur la Plaza 9 de Julio,

IMG_1189 Chasse aux papillons

IMG_1190

… d’une balade au Parque San Martin,

IMG_1144

IMG_1147

IMG_1143

… et d’une petite ascension du Cerro San Bernardo.

IMG_1176

IMG_1178

Et pour Marin, un petit défi : une nuit à la belle étoile sur le balcon. Réussi, même si le réveil par la pluie à 7h30 a été un peu brutal !

IMG_1169 Nuit sur la terrasse

Après Salta, nous traversons une région magnifique, la Quebrada de las Conchas. Quel dommage que nous n’ayons pas notre propre véhicule pour la découvrir ! A chaque virage, le paysage change, les couleurs se mélangent avec une dominante de rouge-rosé ; la géologie est tout simplement exceptionnelle ! Un avant-goût de ce que nous verrons bientôt dans les parcs nationaux de l’ouest américain…

IMG_1195 Terminal bus Salta

IMG_1221

IMG_1242

IMG_1250

IMG_1259

IMG_1276

IMG_1280

IMG_1300

IMG_1320

Arrivés à Cafayate, nous optons pour la visite d’un élevage caprin (cf article des Daltons) plutôt que les randos aux prix élevés proposées par les agences de tourisme. Les enfants sont ravis, et nous nous régalons tous avec d’excellents fromages, un goût qu’on avait oublié depuis quelques semaines. Accompagnés pour les parents d’un vin produit à la propriété…

IMG_0035

IMG_0053

IMG_0130

Le bonheur à l’état pur, il ne nous en faut pas beaucoup pour être heureux. Que des choses simples…

Ah si !… Un petit plongeon dans la piscine ! Ça aussi ça nous manquait ! Le lac Titicaca était vraiment trop froid, et la température à 4000 m était plutôt fraîche.

IMG_0057 Piscine Hotel Tinkunaku

IMG_0058

IMG_0062

IMG_0079

IMG_0082

IMG_0108

On a ressorti les shorts et les Tshirts. Le temps redevient plus clément depuis que nous sommes redescendus en altitude !

IMG_0027

Il y a quatre jours, à 6h du matin, nous avons quitté Cafayate en direction de Tucuman où nous avons patienté lors d’une petite halte « land art »,  jeux et films de huit heures… avant de repartir pour une nuit de bus.

IMG_0173

IMG_0178

IMG_0195

IMG_0201

IMG_0216

Au terme de ce long trajet en bus, nous sommes arrivés à Cordoba, deuxième ville de l’Argentine, pour une petite pause de deux jours avant de rejoindre Buenos Aires…

IMG_0226

Nous avons profité d’une visite privée en français de l’Iglesia de la Compana de Jesus et de l’Universidad National. Du coup, nous avons appris plein de petites anecdotes sur ces lieux d’histoire et les enfants ont pu prendre part activement aux visites.

IMG_0240

IMG_0249

IMG_0250 Universidad National

Nous avons également été conquis devant l’Iglesia de los padres Capuchinos, mais notre émerveillement a été encore plus grand à l’intérieur tant cette église est impressionnante par sa hauteur et son architecture.

IMG_0375

IMG_0329

IMG_0340

IMG_0349

Mais Cordoba, c’est aussi de grands parcs avec des sculptures étonnantes, une architecture moderne et de grands espaces verts.

IMG_0278

IMG_0400

IMG_0390 Parque Sarmiento

IMG_0447

IMG_0420

IMG_0455

IMG_0388