Petite pause à Siem Reap…

Après 9h de bus, avec la sortie de Thaïlande, le contrôle de santé, l’établissement du visa, l’entrée au Cambodge… nous voici arrivés à Siem Reap. Une pause d’au moins une semaine afin de prendre nos marques dans ce nouveau pays et surtout de prendre le temps de visiter les temples d’Angkor et le lac Tonle Sap.

IMG_7588

Un petit arrêt bienvenu pour Marin qui a vomi tout au long de la journée de bus jusqu’au Cambodge et s’est trouvé un peu affaibli les deux jours suivants. Et Côme qui se retrouve le corps couvert de boutons… de varicelle ! Bon, tout va bien comme vous pouvez le voir sur cette photo prise hier…

IMG_7644

C’est ça aussi les joies du voyage… Cela ne nous a pas empêché d’aller admirer le coucher et le lever du soleil sur Angkor Vat. On prend donc le temps, et on suit le rythme des enfants…

Un article avec photos sur les temples d’Angkor sera bientôt en ligne. Mais nous avons encore quelques ballades à faire au milieu de ces vestiges millénaires. Un petit avant-goût…

IMG_7552

La vie est plus paisible ici. Les cambodgiens plus authentiques et vraiment joyeux. Toujours le sourire aux lèvres, plus respectueux peut-être aussi, et vraiment accueillants et calmes. Nous nous sentons bien, moins agressés en temps que touristes et les échanges avec la population sont plus sereins et authentiques.

IMG_7664

 

Publicités

Vaccins suite…

C’est encore Murielle, notre belle-sœur, infirmière de choc, qui a le privilège d’enfoncer les aiguilles dans nos 6 bras !

Cette fois-ci, 1 injection pour les parents (Typhoïde) et 2 injections pour les enfants (rappel Hépatite A et Typhoïde).

Et là, il faut ruser, car aucun enfant n’aime se faire piquer. Et une 2ème injection dans la minute qui suit… c’est rude pour les p’tits loups !

Pour Inès et Marin, ça ne semble être qu’une formalité : confiants, courageux, ils présentent leurs 2 bras refroidis par un glaçon sans broncher !

070064

Un peu de glace pour endormir la zone, une adresse sans commune mesure de Murielle, un câlin avec grand-maman et une sucette après cette séance de torture : Eléane s’en sort très bien. Juste une petite larme pour nous dire que finalement « c’est toujours une super chef pour les vaccins » !

053

Un peu plus sport avec Côme qui n’aime décidément pas les piqures, les actes médicaux et il a déjà été servi de ce côté là… Impressionnant, mais finalement la bonne humeur revient vite pour lui aussi.

073

Il ne reste plus que les parents qui eux ont le sourire : aisé, quand on sait qu’on a le droit qu’à une seule piqure !

P1170397P1170401

 C’est fini pour les vaccins. Nous n’en ferons pas d’autres. Parés pour affronter les contrées inconnues !

Petite dédicace à Murielle pour sa douceur et sa patience. Merci.

La santé est de nouveau à l’honneur !

Plus que 2 mois avant le grand départ : les préparatifs s’organisent plus précisément…

Aujourd’hui, début de constitution de la trousse à pharmacie avec l’aide de notre médecin de famille Anne, que nous remercions grandement pour son suivi bienveillant depuis de nombreuses années et pour ces nombreux conseils santé pour notre voyage. Une expérience du voyage, un pragmatisme certain et un discours rassurant ont eu raison des quelques craintes suscitées concernant la santé des enfants lors d’un tel voyage et notre inexpérience en la matière…

Premier conseil : rien ne sert de partir avec une valise de médicaments. Tous les endroits où nous irons seront dotés de pharmacies et de médecins. Nous ne partons pas pour un raid aventure ! (et en cas de doute, on pourra toujours consulter l’ambassade ou le consulat de France du pays qui peut recommander un médecin ou une pharmacie compétent(e))

Deuxième conseil : connaitre les noms des molécules de chaque médicaments : ils ne changent pas d’un pays à l’autre contrairement aux noms commerciaux.

Troisième conseil :  les médicaments de la pharmacie devront être des médicaments d’usage courant pour la famille et leur posologie connue.

Pour lire la liste du matériel et des médicaments emportés : ici

 

Débuts vaccination

Ah… nous y sommes !

Les billets ne sont pas encore achetés, l’itinéraire n’est même pas finalisé… Mais les premiers vaccins sont dans le frigo. Et c’est Murielle, notre belle-sœur infirmière de métier, qui va avoir le privilège de piquer à tour de rôle tous les bras de la famille. 

6 bras, 6 vaccins… 

Et c’est Inès qui se montre la plus téméraire et qui ouvre la danse :

Image

Et puis, c’est au tour des parents. Pas de photo pour Anne… Geste précis, rapide, le photographe n’a pas eu le temps de réagir !

Matthieu, en père entreprenant et sans appréhension, « donne l’exemple » pour les suivants :

Image

Image

Image

Hum… Pas très courageux les hommes de la famille !

Fin de la tournée avec Eléane, un peu impressionnée, mais coopérative. « Moi, j’ai été une chef pour le vaccin », répète-t-elle toute fière.

Image

Mission accomplie avec brio : presque pas de cri, aucun raté, et nous sommes tous vaccinés contre l’hépatite A !

Un grand merci à Murielle pour sa patience et son savoir faire.