Sur la route, toute la sainte journée…

Après quelques 1350 miles (environ 2200 kilomètres) depuis le dernier parc de l’ouest, de nombreuses heures de voiture, nous voici enfin arrivés à Chicago!

Une traversée du pays sous la neige…

KODAK Digital Still Camera

KODAK Digital Still Camera

Ok, c’était à plus de 3000 mètres…!

Sous la pluie…

KODAK Digital Still Camera

Vous ne voyez rien ? Nous non plus, nous n’avons pas vu grand chose. Et finalement, il n’y avait pas grand chose à voir par ici… Une traversée qui s’apparente aux plaines de la Beauce en version américaine, donc beaucoup plus longue et avec des champs beaucoup plus grands ! On n’a même pas de photos à vous montrer, on n’a pas pensé à en prendre…

Nos quatre explorateurs ont, quant à eux, toujours des solutions pour faire face à la pluie, surtout quand le soleil revient !

KODAK Digital Still Camera

Ils s’accommodent sans soucis du temps et des situations…

KODAK Digital Still Camera

 Et il existe toujours des solutions de repli…

KODAK Digital Still Camera

 

Publicités

Retour en France…

IMG_5037

Départ de Bangkok… Nous avons rassemblé toutes nos affaires et sommes prêts à quitter le continent asiatique dans quelques heures.

IMG_5032 Metro Sukhumvit

IMG_5047

IMG_5058

En transit pour douze heures à l’aéroport de Pékin, nous nous installons entre deux sièges.
Il est 1h du matin et on essaie de finir notre nuit…

IMG_5078 Aéroport de Pékin

IMG_5085

IMG_5083

IMG_5084

IMG_5091

Au petit matin, chacun essaie de s’occuper…

IMG_5112

IMG_5114

Après de longues heures de vol et d’attente, nous voilà à nouveau chez nous !

Et dès le premier jour, les enfant retrouvent leurs jeux et leurs activités préférées :

IMG_5131

IMG_5133

IMG_5134

IMG_5135

La neige est au rendez-vous pour le plus grand bonheur des enfants.

Et les fondues et raclettes à volonté !

Au fil de la Nam Ou…

Le Laos offre encore quelques endroits authentiques et une nature très sauvage malgré une colonisation massive du tourisme. Nous les découvrons à Muang Khoua, dans le nord, proche de la frontière avec le Vietnam. Petit village paisible au bord de la Nam Ou, un affluent du Mékong où la vie s’écoule au rythme du fleuve.

IMG_3366

IMG_3341

IMG_3370

IMG_3421

IMG_3449

IMG_3427

Le temps d’un bon repas en compagnie de nos amies Maude et Maude, deux québécoises rencontrées à Dien Bien Phu et d’un après-midi de jeux dans le sable avec des petits laotiens…

IMG_3332

IMG_3346

IMG_3388

IMG_3399

IMG_3406

Le lendemain matin, lors de la descente en bateau vers Nong Khiaw, il fait vraiment froid. Le bateau est chargé à bloc, ce qui ne nous rassure pas vraiment… mais les paysages sont magnifiques !

IMG_3460

IMG_3539b

IMG_3471

IMG_3518

Nos yeux se régalent des scènes de vie sur les rives riches en limon où les cultures verdoient dès le début de la saison sèche.

IMG_3484

IMG_3499

Nous découvrons plein d’enfants curieux sur les berges, des habitants qui attendent le prochain bateau pour descendre la rivière.

IMG_3498

IMG_3505b

IMG_3512b

De nombreux animaux viennent s’abreuver au bord de l’eau et ne semblent pas perturbés par notre présence.

IMG_3526

Les paysages sauvages et les vues sont sublimes.

IMG_3525

IMG_3524

IMG_3528

Le temps d’une pause, et notre bateau reprend les flots vers les rapides…

IMG_3533

IMG_3538

…enfin, après cinq heures de bateau, nous arrivons à Nong Khiaw.

IMG_3592

IMG_3624

IMG_3646

IMG_3651

IMG_3659

IMG_3694

IMG_3737

IMG_3725

IMG_3790

IMG_3801

2015, c’est parti pour le Laos !

IMG_2713

Ça y est nous y sommes. 2015 a pointé le bout de son nez, et c’est sous le signe du transport que nous commençons le premier jour de l’année : dix minutes de tuk-tuk, trois heures de bateau, cinq heures de minibus et nous voilà de retour à Hanoï, il est 17h30. Et ce n’est pas fini : vingt minutes de minibus pour aller à la gare routière, d’où nous partons pour Dien Bien Phu en bus de nuit. 6h30 arrivée à destination sous un froid presque hivernal.

IMG_3022

IMG_3031

IMG_3061

IMG_3102

IMG_3103

IMG_3106

IMG_3112

Il y a un adage qui annonce que tout ce que l’on fait le premier jour de l’an, on le fera toute l’année… Et bien, tant mieux, car le voyage continue pour nous en 2015 !

Notre réveillon a été un peu écourté à cause d’un petit incident en fin d’après-midi. Eléane s’est coincée le pied dans les rayons de la roue du vélo d’Anne. Une vilaine plaie et une cheville surement foulée… Pour la médecin du village de l’ïle de Quan Lan, pas de soucis majeur ; mais nous avons confirmé son diagnostic en effectuant une radio à notre arrivée hier matin à l’hôpital Dien Bien Phu.

Un immense merci à Thibault, qui grâce à une très bonne maîtrise du vietnamien, nous a facilité grandement toutes les démarches en nous accompagnant avec son véhicule ; ainsi qu’à toute sa famille pour leur patience, alors qu’ils étaient en partance pour la Laos.

Eléane va bien, elle ne remarche pas encore, mais ça ne saurait tarder…

IMG_3222

Et papa est là pour assurer le transport en attendant…

IMG_3228

IMG_3165b

Pas le courage ce soir d’écrire un article sur la baie d’Along, mais promis, il y en aura un très prochainement.

Nous partons demain matin à 5h30 en bus pour la Laos. Notre visite du Vietnam s’achève ici à Dien Bien Phu, là où il y a un peu plus de soixante ans, nos aînés perdaient leur dernière bataille et quittaient l’Indochine définitivement.

L’étonnante prospérité du Tonlé Sap

IMG_8259

Un immense lac au cœur du Cambodge.

IMG_8189

Le cœur du pays qui se gonfle et se dégonfle au rythme de la mousson. Ses eaux douces, riches d’une multitude de poissons, et survolées par quantité d’espèces d’oiseaux offrent un dernier refuge naturel pour les espèces en voie d’extinction.

IMG_8287

Une source de vie inestimable pour les trois millions de personnes qui vivent dans son bassin.

IMG_8142

En khmer, il se nomme « Boeung Tonlé Sap », ce qui signifie « grande rivière d’eau douce ». Difficile à croire, mais il quadruple sa superficie pendant la saison humide, inondant les forêts et les rizières environnantes. Et sa profondeur est multipliée par dix !

IMG_8184

La vie des hommes est rythmée par la crue et la décrue des eaux : maisons sur pilotis en bordure du lac, villages flottants déplacés au gré des inondations, cultures de riz sur les terres fertiles lors du retrait des eaux…

IMG_8096

IMG_8182

IMG_8079

IMG_8262

La vie sociale est organisée autour de la pirogue : c’est elle qui conduit les écoliers à l’école (cf article d’Inès), qui transporte les femmes pour faire les courses, qui permet les échanges commerciaux sur les marchés flottants, qui permet de rejoindre la côte pour prier dans les temples ou rejoindre les villages terrestres…

IMG_8216

IMG_8223

IMG_8132

Écosystème d’une beauté singulière, camaïeu gris-bleuté clairsemé de vert sombre où les nuages viennent se fondre dans les eaux du lac.

IMG_8099

Scènes de vie quotidiennes de pêcheurs,

IMG_8187

de femmes,

IMG_8356b

IMG_8155

IMG_8217

IMG_8354

IMG_8342

d’enfants,

IMG_8175

IMG_8203

IMG_8383

IMG_8210

des sourires échangés,

IMG_8207

IMG_8377

Une petite parenthèse dans la vie des cambodgiens du lac, grâce à Marom notre chauffeur de tuk-tuk et guide qui maîtrise parfaitement l’anglais, sans l’aide de qui cette excursion n’aurait pu se faire…

IMG_8222

IMG_8219

IMG_8077

IMG_8076

IMG_8428

Petit cours d’hydrologie pour comprendre : le lac se déverse au sud dans la rivière Tonlé Sap, qui reçoit les eaux du Mékong en aval. Lors de la crue de ce dernier, son niveau dépasse celui du lac. Il s’engouffre alors dans la rivière, inverse son courant et vient inonder tout le bassin du lac qui quadruple sa superficie passant de 2700 km2 à 16000 km2, et augmente sa profondeur de 1 m à 9 m. On vous laisse faire le calcul du volume d’eau en plus… C’est le plus grand lac d’Asie du sud-est et ses eaux sont parmi les plus poissonneuses au monde. Il est classé par l’Unesco réserve de biosphère.

TonleSapMapImage : wikipedia,
En bleu foncé, le lac pendant la saison sèche
En bleu pâle, les zones inondables

Comment occuper vos enfants pendant un long vol ?

Généralement les écrans sont positionnés juste devant leurs nez avec films à volonté…

IMG_3854

Mais il y a certains vols dans lesquels… il n’y a pas d’écrans, et il y a quand même presque six heures à occuper.

Repas, jeux de cartes, siestes, lectures, un peu de tablette et puis, on est à court… Mais c’est sans compter les chinois dans l’avion !

Et notre gros atout : une petite blonde aux yeux bleus !

IMG_3909

IMG_3910

A tour de rôle, chaque enfant est passé à la séance photo. Puis photos collectives… Et on se prend au jeux, nous aussi, nous photographions, alors ça recommence avec les parents… Bref, pendant plus d’1h, ce petit jeu va occuper notre joyeuse bande de Daltons !

 IMG_3915

Mais bien sûr, tout ceci n’est valable que si vous êtes dans un vol Air China avec les champions toute catégorie de la photographie !

 

The end of Australia…

Cette journée du 28 octobre 2014 clôt notre périple en Australie. Nous nous envolons dans quelques heures pour la Thaïlande.

Adieu les koalas, les kangourous, les wombats et autres animaux exotiques.

IMG_0896

Finis les « playgrounds » extraordinaires qui ont occupés les enfants pendant des heures.

IMG_2433

Terminés les déplacements facilités avec le camping-car.

IMG_2634

Au revoir les australiens et les français que nous avons croisés. Merci pour votre accueil et votre générosité.

IMG_3839

Bye bye Australia !…