A nouveau sur les routes du monde

Les explorateurs repartent à la découverte du monde !

Demain, nous décollons pour la Grèce. Un voyage sur les traces d’Ulysse et tous les héros grecs que nous étudions depuis quelques temps en histoire.

L’envie de repartir sur les routes du monde sommeillait en nous depuis un moment, et voilà une belle occasion d’allier découvertes et apprentissages.

Parés pour le décollage !

dsc_0992

Publicités

Interview avec Avenue Reine Mathilde

Nous nous reposons, nous rechargeons les batteries, nous profitons de nos familles et de nos amis. On commence à réfléchir à la suite du voyage : Europe et/ou Amérique Latine et/ou Amérique du Nord. Tout est envisageable… A suivre prochainement…

En attendant, une petite interview sur la famille et sur notre voyage à lire ici sur le blog d’une maman nomade et chroniqueuse littéraire.

028

L’heure du bilan… et de nouvelles perspectives

IMG_3906

Nous revoilà à Bangkok dans le même appartement qu’à notre arrivée fin octobre. Nous sommes partis depuis bientôt cinq mois et la première partie de notre voyage s’achève dans quelques jours. Le temps d’un bref retour en France avant de repartir vers de nouveaux horizons.

La planification initiale de notre itinéraire a évolué depuis notre arrivée en Asie. Un ressenti commun chez nous parents : il nous semble difficile de tenir un tel rythme avec quatre jeunes enfants pendant un an.

IMG_0959

Le voyage en famille n’est pas de tout repos. La logistique de la vie quotidienne est assez envahissante et mangeuse de temps :
– trouver un endroit décent pour passer la nuit.

IMG_7344

IMG_2136 Central Star Hotel
– rechercher de quoi se nourrir à un prix raisonnable, c’est à dire faire les courses ou trouver un restaurant. Cette dernière option est la plus utilisée en Asie ; mais elle implique souvent de (très) longues attentes pendant lesquelles il faut occuper les enfants.

IMG_7136 Night market

IMG_9159

IMG_9050 Amok
– organiser les moyens de transport : les gares routières et les gares sont rarement à 5 min des centres villes et dans la plupart des cas, les réservations par Internet ne sont pas possibles.

IMG_4445
– la longueur, la précarité et l’état de fonctionnement de ces mêmes transports avec lesquels nous ne parcourons parfois que quelques dizaines de kilomètres en plusieurs heures.

IMG_8396

IMG_3280 Bus Dien Bien Phu-Mouang Noua
– la lessive pour six, très souvent à la main…

IMG_3356
– le temps de travail scolaire des trois grands qui occupe une part non négligeable du timing de la journée ; et il y a une petite poupette, qui bien que très autonome, demande elle aussi de l’attention.

IMG_7161

IMG_1802

IMG_1803

Les imprévus liés à la bonne santé de la famille ont été également source de stress entre maladies et blessures. Notre « zénitude » de parents a été mise à rude épreuve à plusieurs reprises dans ces pays où l’assistance médicale reste rudimentaire. Malheureusement, nos compétences dans ce domaine sont assez limitées. Alors on a essayé d’apprendre à relativiser !…

IMG_8488

IMG_9681

Cette logistique un peu envahissante et ce stress régulier ne nous empêche pas de vivre pleinement notre voyage comme vous avez pu le lire régulièrement au travers des nombreux articles du blog. Nous vivons des moments et des rencontres extraordinaires, et avons la chance d’admirer de magnifiques sites qui compensent largement ces aléas quotidiens. C’est juste un petit descriptif de l’envers du décor : on est très loin du farniente et de l’insouciance de notre premier tour du monde il y a douze ans. Et toutes ces réflexions nous poussent à réfléchir sur la suite de ce voyage afin que tout le monde en profite au mieux et qu’il ne reste que les bons souvenirs pour plus tard.

IMG_0768

Nous avons donc décidé de supprimer l’Amérique Latine de notre itinéraire. C’est un vaste continent avec de longues distances à parcourir, qui nous promet encore de longues heures de transport ; avec de nombreux endroits où l’altitude est élevée au-delà de 4000m (ce qui n’est pas forcément adapté avec de jeunes enfants). Bref, après de nombreuses discussions, notre choix s’est arrêté sur le sud de l’Europe avec principalement l’Italie et la Grèce. Une petite pause dans le voyage, avec notre propre véhicule pour les transports, et moins de stress quand à la santé.

IMG_4652

Mais nous n’oublions pas l’Amérique pour autant. Nous terminerons comme prévu par les États-Unis et le Canada. Et on a déjà deux bonnes adresses où des québécois nous attendent ! Quant à l’Amérique Latine… On y repensera plus sérieusement dans quelques années…

IMG_2547

IMG_0771

Rencontre chaleureuse à Eden (New South Wale)

Le voyage en famille présente quelques contraintes de logistique et d’attention, mais les enfants nous apportent aussi de belles rencontres…

Inès et Georgia ont tout de suite sympathisé quand nous sommes arrivés au camping de Sun Sapphire au sud d’Eden. Les enfants ont joué pendant deux jours ensemble avec leur langage à eux, et finalement les parents de Georgia nous ont invités un soir à venir partager un verre de vin autour de la chaleur de leur feu. Nous avons passé un moment très agréable à discuter de leur quotidien en Australie, des politiques gouvernementales et de la vie ici, de leur voyage et du nôtre… Ils ont vraiment été très accueillants.

IMG_0665 Inès et Georgia

IMG_0653

IMG_0703 Jefferies Family

 Un instant de partage comme nous les aimons dans le voyage, alors merci les filles !

Assurance voyage

Un des derniers points à régler avant le départ est l’assurance pendant le voyage.

Nous avons opté pour la formule Marco Polo proposée par AVI International, plus de détails ici.

Et en tant que membres de l’association ABM (Aventure au Bout du Monde), nous bénéficions d’une petite ristourne de 8%…

Parés pour un départ imminent, l’heure des adieux a sonné…